Nos classes spécialisées et adaptées

Classes spécialisées

Classe de déficience intellectuelle moyenne

Clientèle visée :

La clientèle visée est âgée de 4 à 12 ans, présentant une déficience intellectuelle de moyenne à sévère. Certains enfants souffrent d’autisme ou d’un handicap physique. Ces élèves doivent bénéficier d’un encadrement très précis. Ils peuvent même présenter un trouble associé, comme des problèmes de comportement, de communication, d’autonomie ou de socialisation. De plus, certains élèves ont un trouble envahissant du développement qui les empêche de fonctionner dans un environnement moins structuré.

L’élève peut présenter plusieurs des caractéristiques suivantes sur le plan des apprentissages :

  • accuse un retard de développement généralisé très évident
  • démontre une difficulté majeure d’abstraction (a besoin de concrétisation pour comprendre et de répétitions fréquentes)
  • fonctionne à un rythme d’apprentissage particulièrement lent comparativement à celui des enfants de son groupe d’âge
  • présente un problème de langage et de communication
  • fonctionne mieux dans un encadrement structuré
  • est généralement incapable d’accomplir seul les tâches demandées
  • nécessite des services particuliers : orthophonie, ergothérapie, psychologie
  • démontre des difficultés majeures en ce qui concerne la compréhension des consignes
  • apprend mieux en situation individualisée

L’élève peut présenter les ou plusieurs des caractéristiques suivantes sur le plan personnel et comportemental :

  • un problème majeur d’attention et de concentration;
  • un manque de logique;
  • une faible capacité de déduction;
  • un manque d’organisation;
  • un manque d’autonomie dans les situations de la vie scolaire et quotidienne;
  • un manque de confiance en soi;
  • des difficultés majeures de communication avec les personnes qui l’entourent (adultes et pairs);
  • des comportements d’opposition (physique ou verbale).

Buts généraux :

Permettre à l’enfant de développer au maximum son autonomie dans les activités de la vie courante ainsi que les habiletés nécessaires à l’apprentissage de certaines compétences ciblées.

Faire vivre des succès à l’enfant.

Objectifs :

Dans le contexte d’approches pédagogiques diversifiées, l’élève sera amené à faire des apprentissages dans les domaines suivants :

  • autonomie (propreté, habillage, alimentation, activités de la vie quotidienne);
  • communication : entrer en relation, exprimer ses goûts, ses besoins et ses émotions, décoder des questions et des messages, répondre à une demande;
  • motricité fine et globale;
  • orientation spatiale et temporelle;

Localisation :

École du Papillon-Bleu, Pavillon Saint-Jean-Baptiste (secteur Deux-Montagnes)

Revenir en haut de page

Classes de langage

Clientèle visée :

La clientèle visée est âgée de 4 à 10 ans. Les élèves en classe de langage présentent un trouble important de communication relié à une dysphasie sévère. Tous les élèves référés en classe de langage doivent rencontrer les critères du diagnostic de dysphasie sévère du MELS.

L’élève peut présenter plusieurs des caractéristiques suivantes sur le plan des apprentissages :

  • évolution très lente du langage;
  • difficulté majeure de communication affectant les aspects expressif et réceptif;
  • problème de perception, de mémoire ou de discrimination auditive;
  • trouble de perception et d’organisation du temps;
  • organisation spatiale déficiente;
  • difficulté de généralisation et d’abstraction;
  • atteinte majeure des habiletés métalinguistiques;
  • difficulté à acquérir des connaissances de base et à conserver les acquisitions;
  • problème de motricité globale et fine (possiblement associés);
  • difficulté à faire des apprentissages sans un support visuel ou gestuel.

L’élève peut présenter plusieurs des caractéristiques suivantes sur le plan personnel et comportemental :

  • manque d’autonomie;
  • difficulté majeure à bien saisir ce qu’on attend de lui;
  • manque d’attention et de concentration;
  • manque de maturité;
  • difficulté possible à créer des liens avec les autres élèves de son âge
  • difficulté d’adaptation.

But général :

Développer les aspects réceptif et expressif du langage tout en favorisant le développement des compétences par l’adaptation des stratégies de communication et d’enseignement afin de préparer la réintégration des élèves en classe ordinaire.

Objectifs (ceux-ci varient selon les besoins de chaque enfant) :

  • améliorer le degré de compréhension verbale;
  • améliorer la production phonologique, la syntaxe et le vocabulaire;
  • développer les aspects métalinguistiques;
  • organiser et bien exprimer la pensée;
  • améliorer le vocabulaire et la construction de phrases;
  • diriger l’attention afin de comprendre ce qui est dit;
  • développer la motricité globale et l’orientation spatiale;
  • améliorer la motricité fine;
  • développer des stratégies pour améliorer l’attention en classe;
  • apprendre à poser des questions pour mieux comprendre ce qui est attendu;
  • entrer correctement en relation avec les autres.

Localisation :

  • École Harwood (secteur Deux-Montagnes)
  • École du Papillon-Bleu, Pavillon Sainte-Trinité (secteur Deux-Montagnes)
  • École Saint-Ignace

Cheminements possibles :

Après étude de cas et bilan des apprentissages, l’élève peut 

  • intégrer une classe ordinaire,
  • intégrer une classe adaptée ou
  • poursuivre en classe de langage.

Revenir en haut de page

Classes TED

Cette classe vise à répondre aux besoins des élèves présentant un trouble envahissant du développement (TED) pour lesquels la classe ordinaire ne peut répondre aux besoins particuliers malgré les services mis en place.

Clientèle visée :

  • Les élèves présentent un trouble envahissant du développement (code de difficulté 50).
  • Ces élèves ont fait l’objet d’une évaluation pédopsychiatrique et de suivis par le milieu hospitalier, la clinique Santé Mentale Jeunesse (SMJ), le CSSS,…

L’élève peut présenter plusieurs des caractéristiques suivantes :

  • incapacité à établir des relations avec les pairs;
  • problèmes importants d’intégration au groupe;
  • problèmes particuliers de communication;
  • problèmes de comportement : hyperactivité, crises, inconscience du danger…
  • maniérisme, gestes stéréotypés et répétitifs;
  • comportement désorganisé;
  • troubles émotifs graves;
  • trouble obsessif compulsif;
  • déformation de la réalité.

But général :

Favoriser le développement intégral de l’élève ainsi que le développement de stratégies menant à une adaptation adéquate à son environnement et à une plus grande autonomie personnelle et sociale.

Objectifs :

  • encadrer les élèves afin de diminuer le niveau d’anxiété;
  • augmenter l’autonomie des élèves face à la tâche;
  • donner des stratégies :
    • afin de résoudre des problèmes,
    • afin d’entrer en relation avec les autres,
    • afin d’améliorer l’attention en classe;
  • apprendre à gérer ses émotions;
  • faire progresser les élèves au niveau académique;

Localisation :

École François-Perrot
École José-Maria
École La Perdriolle

Cheminements possibles :

Suite à une étude de cas et un bilan des apprentissages de l’élève, ce dernier peut :

  • intégrer une classe ordinaire
  • être référé dans une école spécialisée à l’extérieur de la Commission scolaire des Trois-Lacs, lorsque cela est possible

Revenir en haut de page

Classes pour les élèves ayant des difficultés d'apprentissage

Clientèle visée :

Des élèves pour qui les mesures d’adaptation et de soutien en classe ordinaire ne sont plus suffisantes pour leur permettre de cheminer et pour lesquels une intervention spécifique est requise.

Une évaluation diagnostique de la situation de l’élève permet de constater qu’il présente plusieurs des caractéristiques suivantes :

  • déficience intellectuelle légère;
  • retard important de développement;
  • trouble spécifique d’apprentissage;
  • lacunes importantes dans les habiletés requises pour faire des apprentissages scolaires par exemple : (en motricité fine et globale, au niveau de la perception et de la discrimination, au niveau de la mémoire)
  • difficulté de compréhension en lecture;
  • difficulté d’abstraction et de raisonnement;
  • l’enfant peut avoir également un retard au niveau du développement du langage;
  • difficultés persistantes liées à un trouble de l’attention;
  • difficultés persistantes liées à un manque d’organisation.

But général :

Accompagner les élèves dans leur cheminement dans diverses situations d’apprentissage et d’évaluation représentant des défis individualisés permettant de leur faire vivre des réussites.

Objectifs :

  • développer les compétences disciplinaires ciblées;
  • acquérir les savoirs essentiels ciblés;
  • éveiller les plaisirs liés à la lecture afin de favoriser les apprentissages;
  • développer des stratégies :
    • pour augmenter la capacité de rétention
    • de perception et de discrimination
    • pour gérer seul une tâche;
  • développer l’estime de soi;
  • développer la capacité d’attention;
  • vivre des apprentissages authentiques.

Localisation :

  • École Léopold-Carrière (secteur Saint-François)
  • École St-Ignace (secteur Saint-François)
  • École du Papillon-Bleu (secteur Deux-Montagnes)
  • École François-Perrot (secteur Saint-Louis)

Revenir en haut de page

Programme Petit-Détour (classe transitoire)

Clientèle visée :

La clientèle visée est âgée de 7 à 12 ans. Les élèves présentent des troubles de la conduite et du comportement, et demeurent en difficulté malgré l’intervention soutenue du milieu.

L’élève peut présenter plusieurs des caractéristiques suivantes sur le plan personnel et comportemental :

  • opposition systématique;
  • agressivité;
  • immaturité affective;
  • difficulté à percevoir la réalité du monde scolaire, à comprendre et à appliquer les règles et conventions;
  • manque d’attention ou de concentration;
  • difficulté majeure à entrer en communication adéquate avec les
  • autres;
  • difficulté à accepter l’autorité;
  • difficulté à contrôler et à doser ses réactions (capable de violence verbale et physique, d’intimidation);
  • problème majeur à régler les conflits;
  • difficulté à respecter les règles d’un milieu structuré, même s’il en a besoin;
  • manque de tolérance et d’empathie envers les autres;
  • difficulté à assumer la responsabilité de ses erreurs (tendance à rejeter la faute sur les autres);
  • ne semble pas tolérer le calme autour de lui (monopolise l’enseignante, dérange alors tout le monde);
  • difficulté à faire son travail jusqu’au bout selon les règles établies;
  • des conflits surgissent à l’extérieur de la classe, dans les corridors, la cour de récréation, les autobus scolaires;
  • peut avoir la perception que tout le monde lui en veut et qu’on le croit toujours dans l’erreur…

Toute référence d’un élève vers la classe transitoire doit faire suite à une étude de cas par l’équipe professionnelle de support-conseils.

But général :

Signifier à l’élève un arrêt d’agir tout en lui permettant de poursuivre sa scolarisation dans un environnement structuré.

Objectifs :

  • Permettre à l’élève d’évoluer dans un programme rééducatif dont le but est le retour dans le milieu d’origine avec le soutien professionnel requis.
  • Soutenir les parents dans la démarche d’accompagnement de leur enfant.

Localisation :

Rivière-Beaudette

Orientation privilégiée :

Réintégration dans la classe d’origine avec les mesures de soutien prévues au plan d’intervention ou au plan de service individualisé.

Autres orientations possibles :

Intégration dans une autre classe de son école d’origine ou dans une autre école de la commission scolaire selon les besoins identifiés.

Revenir en haut de page

Service de support-conseils et ressources Détour

Clientèle

  • Élèves du secondaire
  • Élève manifestant des difficultés de comportement
  • Élève dont la réussite éducative semble être compromise
  • Élève vivant des situations multi problématiques : un trouble d’apprentissage, un trouble de comportement, des attitudes dangereuses face aux autres (agressivité, violence …) ou face à lui-même (anxiété, idéation suicidaire,…)

Mandat

  • Faciliter la compréhension des difficultés d’un élève
  • Soutenir l’équipe-école face à la complexité des problématiques présentées par l’élève
  • Cerner les besoins, dégager celui ou ceux prioritaires et orienter les interventions en milieu scolaire afin de maintenir l’élève le plus longtemps possible dans son école
  • Participer à la révision du plan d’intervention
  • Orienter l’élève vers une autre ressource si nécessaire
  • Informer et sensibiliser le milieu sur diverses problématiques

Le service de support-conseils peut offrir ses services à différents niveaux :

  • Volet conseil : tout l’aspect recherche de solutions simples et efficaces.
    • Gestion des comportements difficiles
    • Réorganisation de la classe (espace, temps, système d’émulation, code de vie)
    • Possibilité d’accompagnement lors des interventions
    • Réviser le plan d’intervention
    • Rencontres avec les parents et les ressources extérieures
  • Volet perfectionnement
    • Fournir aux enseignants des moyens pour gérer les comportements difficiles en classe.
    • Faciliter l’intégration en classe des élèves en difficulté de comportement.
    • Formation adaptée aux enseignants ou toutes autres formations selon les besoins du milieu.
    • Approche orientée vers la recherche de solution.

Phase 1

Pendant la phase 1, l’élève fréquente son école.

  • Lors de la première rencontre : Conseil
    • Les intervenants concernés sont présents;
    • Il est souhaitable que le titulaire soit présent;
    • La direction présente la problématique;
    • On procède à la cueillette de données (vision systémique) :
      • Évaluation des apprentissages
      • Évaluation psychologique (intellectuelle + affective)
      • Évaluation du milieu familial
      • Évaluation psychosociale (outil standardisé)
      • Évaluation médicale
    • On révise le plan d’intervention.
  • Mise en place des moyens convenus dans le plan d’intervention.
  • Évaluation du plan d’intervention
    • Si les objectifs sont atteints :
      • Poursuite de la scolarisation dans l’école.
    • Si les objectifs ne sont pas atteints :
      • Révision des moyens ainsi que leur application
      • Référence à la ressource Détour,
      • Référence à une autre ressource.

Phase 2

Visée de la référence à Détour :

Détour peut offrir un répit afin de permettre :

  • Un arrêt d’agir pour l’élève
  • Une appropriation de la problématique par le milieu scolaire
  • Une appropriation des moyens à mettre en œuvre par le milieu scolaire
  • La poursuite intensive d’observations et d’évaluations pour compléter le travail entrepris à l’école

Durée : La durée souhaitable du processus devrait se situer autour de 15 semaines.

Processus :

Avant l’entrée de l’élève à Détour :

Responsabilités
Direction Rencontrer les parents pour expliquer les recommandations et aller chercher leur accord.
Enseignant de l’école Participer à la prise de décision (recommandations)
Professionnels de l’école et de la ressource Participer à la prise de décision (recommandations)
Élève Aucune à cette étape
Parents Accepter la recommandation ; informer leur enfant et l’amener à s’engager dans le processus de changement

Rencontrer les intervenants de Détour ;
S’engager dans le processus d’exploration et d’évaluation de la problématique

Durant le séjour à Détour :

Responsabilités
Direction Faciliter les échanges entre les intervenants (École et Ressource transitoire) ;

Mettre en place les conditions favorables au retour de l’élève dans son école.
Enseignant de l’école Transmettre la planification (hebdomadaire) ainsi que le matériel à l’enseignante;

Maintenir un lien avec l’élève et aider les élèves de la classe à accepter le retour éventuel de l’élève dans la classe.
Enseignante de la ressource Transmettre toute information pertinente à l’enseignante de l’école afin que cette dernière puisse suivre les apprentissages de son élève.
Professionnels de la ressource Soutenir l’élève et ses parents ;

Transmettre l’information pertinente à l’école afin que les personnels concernés puissent suivre l’évolution de l’élève;

Déterminer les moments de réintégration et soutenir le milieu.
Élève Collaborer au processus de changement.
Parents Maintenir leur engagement dans le processus de changement

Au retour à l’école :

Responsabilités
Direction Coordonner et mettre en place un plan d’intervention ;

Encadrer la réintégration de l’élève.
Enseignant de l’école Accueillir son élève et participer à la mise en place des moyens au plan d’intervention.
Enseignante de la ressource Transférer toute information pertinente à l’enseignante de l’école afin que cette dernière puisse poursuivre les apprentissages chez son élève.
Professionnelsdelaressource Professionnels de la ressource Transmettre l’information pertinente à l’école (professionnels au dossier).

Soutenir la réintégration de l’élève en offrant des visites ponctuelles dont la durée peut varier selon les besoins.
Profesionnels de l'école Soutenir l’élève et ses parents.
Élève Collaborer au processus de retour à son école (partiel et définitif).
Parents Maintenir leur engagement dans le processus de changement.

OU

Référence vers une ressource extérieure en entente extraterritoriale.

Revenir en haut de page

Répit scolaire

Le Répit scolaire est un service mis à la disposition des écoles secondaires afin d’apporter un soutien aux élèves qui, pour diverses raisons, se retrouveront en suspension ou exclus temporairement de l’école qu’ils fréquentent.

Le service vise à diminuer le nombre de suspensions répétitives en offrant l’opportunité au jeune de transformer son temps de suspension en une expérience positive qui favorise le développement personnel et la prise en charge, par l’insertion dans un milieu favorable à la valorisation personnelle, à l’acquisition d’aptitudes sociales et à la promotion du respect de soi-même et des autres. Le tout via des ateliers éducationnels, des interventions individuelles ainsi que des activités de groupe. De par sa conception, le projet intervient au niveau occupationnel des jeunes ainsi que sur un ensemble de problématiques pouvant se retrouver chez un jeune qui se fait exclure temporairement de l’école (de façon occasionnelle ou répétitive).

Le répit vise la clientèle de la Commission scolaire des Trois-Lacs au niveau régulier et qui vivent des difficultés dans leur cheminement scolaire et social. Le service s’adresse particulièrement aux jeunes en difficulté de comportement et/ou d’attitude, qui se font exclure temporairement du milieu scolaire de façon ponctuelle ou récidiviste (par la suspension). Pour améliorer les conditions éducatives et sociales de ces jeunes, le service vise à permettre aux jeunes de modifier leur position face à l’école et à transformer leur temps de suspension en une expérience positive, autant envers eux-mêmes qu’envers l’école. Les objectifs du service sont les suivants :

  • Favoriser l’intégration des jeunes à la vie scolaire.
  • Soutenir les écoles pour adopter une approche éducative face aux suspensions.

En grande partie, ces jeunes sont issus d’un milieu familial où les deux parents travaillent à temps plein, qui ont donc moins de temps à consacrer le jour pour la supervision de l’enfant pendant sa suspension.

Localisation :

Les Cèdres (local adjacent à Détour)

Revenir en haut de page

Services administratifs

SARCATrois-Lacs récitSAE